Projet Chevelu

7

Réflexion dansée, Le Projet Chevelu prend place dans la relation intime, voire même politique que nous entretenons avec nos cheveux. Point de convergence de l’identité personnelle, sociale et sexuelle, les cheveux dénotent le point de tension entre l’être et le paraître. Tel un monstre insoumis, la coiffe exubérante de la femme noire plonge ses racines dans l’inconscient personnel et collectif. Crinière nébuleuse qui dissimule parfois un monde obscur de douleur ou d’envie. À la fois intimiste et universel, Le Projet Chevelu se transforme en quête spirituelle.

Le Projet Chevelu a bénéficié du soutien financier du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal et de Vivacité Montréal. Il a également bénéficié du soutine financier du Conseil des Arts du Canada.

Chorégraphie: Maria Isabel Rondon avec la collaboration des interprètes

Interprètes: Myriam Farger, Sophia Gaspard et Fedora Mathieu

Conseillère artistique: Sophie Michaud

Artiste capillaire: Anta Niang (Anta coiffure)

Compositeur et concepteur sonore: Javier Asencio

Musiciens: Andrée-Anne Tremblay (violon/Violin), Willy Ríos (charango, quena), Kullak Viger Rojas (percussions)

Conceptrice d’éclairage: Audrey-Anne Bouchard

Assistante à la conceptrice d’éclairage: Catherine Perusse-Daigneault

Costumes: Maria Isabel Rondon